You are here

Notre équipe de Direction Le conseil d’administration

Notre équipe de Direction

Le conseil d’administration

Stefan Leitz

Directeur Général

Stefan Leitz a pris en 2013 la direction du Groupe Kühne, un des principaux acteurs européens sur les marchés des produits condimentaires et du vinaigre. Après avoir travaillé pour Procter & Gamble, Wella – Gillette/Braun, Stefan Leitz a intégré le Groupe Unilever en tant que Vice Président et Directeur du développement en Allemagne, grâce à ses nombreuses années d’expérience sur le marché allemand, ainsi que sur la scène internationale.

Sa devise: «Tu es comme l’esprit que tu peux comprendre»

Volker Büttel

Membre du conseil d’administration/ Directeur Commercial

Volker Büttel est membre du conseil d’administration du Groupe Kühne depuis 2013; il est responsable des ventes en Allemagne et à l’international. Volker Büttel a commencé sa carrière chez Unilever, et a acquis une solide experience à l’échelle de l’Europe. Il a ensuite travaillé chez Apollinaris et Coca-Cola, à des postes d’encadrement en marketing et ventes.

Sa devise: «Le facteur de succès le plus important est le client»

Dr. Mike Eberle

Membre du conseil d’administration/ Directeur Supply Chain

Titulaire d’un doctorat en chimie, il a commencé sa carrière au sein du Groupe Unilever où il a dirigé l’usine agroalimentaire de Delft aux Pays-Bas. Il travaille par la suite pour Müller-Milch et le Groupe Radeberger, et c’est en 2015 qu’il rejoint le Groupe Kühne en tant que membre du conseil d’administration et Directeur de la Supply Chain.

Sa devise: «L’humour anoblit l’intelligence»

Henning Fastrich

Membre du conseil d’administration/ Directeur Financier – Contrôle de Gestion - Informatique

Après des études de commerce à Cologne, il a commencé sa carrière au sein du Groupe Volkswagen où il a acquis une solide experience en contrôle de gestion. Arrivé en 1998 dans le Groupe Kühne, il est aujourd’hui Directeur de la finance, du contrôle de gestion et de l’informatique.

Sa devise : «Au commencement, il y avait l’acte, puis vint le nombre»